Penser aux petites choses, pour protéger les grandes.

Cette année encore, ifac profite du printemps pour parler de l’importance de la préservation de la nature.
Tout au long de ce mois de mai, nous vous présenterons différentes initiatives pour l’environnement mises en place dans les établissements ifac, des challenges sur nos réseaux sociaux, des outils pédagogiques… Autant d’idées à partager que de petits gestes à adopter pour que chacun fasse sa part, et qu’ensemble nous œuvrions à la transition écologique.

Le mot de notre directeur général :

La transition écologique n’est plus un projet ; c’est une réalité urgente. Nous savons que les plus grandes sources de pollutions sont générées par les Etats, par un système de surproduction et de surconsommation mondiale ainsi que par un recours massif aux énergies fossiles. Changer le logiciel humain et les principes d’épuisement naturel sont désormais des impératifs vitaux.
La planète brûle vraiment mais, enfin, nous la regardons en face. La prise de conscience des populations et des décideurs permet des initiatives, des changements d’habitude, des investissements nouveaux ou encore de la recherche verte. De plus en plus, nous voyons poindre des idées géniales, des projets fous et des gestes simples.
Chacun doit contribuer à son niveau pour vivre avec notre planète et avec le vivant. Nous sommes tous pollueurs, plus ou moins mais, plutôt plus. Si tous les habitants de cette planète vivaient ou consommaient comme les Français, il faudrait une planète et demi par an pour satisfaire aux besoins. C’est trop !
Nous ne croyons pas au grand soir de l’écologie ni à un changement de société radical, mais à un changement des comportements et des habitus. Chacun est responsable de ce qu’il mange, de ce qu’il achète, de ce qu’il vend, de ce qu’il dépense, de ce qu’il jette, de ce qu’il gâche, de ce qu’il vote... L’éducation écologique est un devoir civique. Nous sommes tous des colibris ; nous avons à faire notre part. Nous d’abord, en attendant d’être rejoint par les autres. Peu importe l’ordre : la planète n’en peut plus d’attendre.

Martial Dutailly

On vous donne rendez-vous !
Le mercredi 26 mai, participez à UNIDAY, le rendez-vous solidaire d’UNICEF, en partenariat avec ifac, pour célébrer l’engagement des enfants et jeunes en faveur de leurs droits ! Cette année, la préservation et la protection de l’environnement sont à l’honneur dans cet événement déployé partout en France.
Le bien-être et le futur des enfants dépendent de la préservation de l’environnement. Les enfants et les jeunes l’ont bien compris et sont déjà acteurs de changements sur le sujet. Nous vous invitons à rejoindre cette célébration de l’engagement que nous allons faire partager aux enfants et aux jeunes que nous accueillons. Mobilisons-nous en cette journée festive de solidarité, dans le jeu et dans la joie.
Retrouvez le kit animation : https://bit.ly/3nsqmuV

Retrouvez les 22 gestes ifac pour la planète :

Pour télécharger cette affiche : https://bit.ly/3eIZ3Z8