Les états généraux de la formation

Ifac, toujours en mouvement, questionne sa formation. Un projet sur deux années ayant pour but de donner une nouvelle impulsion à son pôle formation, revaloriser son identité pédagogique et adopter de nouvelles stratégies de développement.

Accompagné par six médiatrices des "Laboratoires du nouveau monde", la première rencontre des états généraux s’est déroulée le 13 novembre dernier à l’Espace Colucci de Montrouge. Tout a alors été mis en place pour valoriser la participation de chacun, faciliter le travail collectif et l’émergence d’idées novatrices.
Le 22 janvier prochain, un comité des états se réunira à Asnières-sur-Seine afin de déterminer des méthodes de travail pour agir sur les huit chantiers retenus (Conseil technique, projet formatif, digitalisation [...])