Rythmes scolaires : la formation continue de vos équipes

L’ifac propose des formations courtes pour les animateurs [1] des temps d’activités périscolaires (TAP) ou des accueils de loisirs. Ces actions interrogent leurs pratiques professionnelles par des mises en situation et permettent de développer des compétences par des apports théoriques et pratiques adaptés aux nouveaux enjeux.

Nos interventions peuvent se dérouler directement sur vos sites ou dans nos centres de formation.

Voir aussi : L’accompagnement des collectivités locales pour l’aménagement des rythmes scolaires

Voici des exemples de modules que nous sommes amenés à proposer pour les communes. Nous restons à votre écoute pour construire celui qui vous conviendra.

Une intervention adaptée à vos besoins

Nous adaptons nos modules à votre contexte local, en tenant compte des caractéristiques du personnel, de vos fonctionnements internes, de vos points forts et d’axes d’amélioration.
Nos formateurs proposent une pédagogie différenciée, les objectifs sont définis pour chaque formation, et s’adaptent aux différents publics, contextes et problématiques locales. Ils sont soumis à un devoir de réserve, leur exigence et leur analyse critique sont soumises au respect du participant et des convictions de chacun.

Optimiser les apprentissages
  • Alternance de temps théoriques et pratiques. Chaque participant est investit dans la recherche de solutions aux problématiques exposées afin d’optimiser les processus d’apprentissage.
  • Effectifs légers : 12 à 15 participants par sessions.
  • Intervenants praticiens : l’équipe pédagogique est constituée de professionnels ayant l’expérience du terrain.

Modules certifiants

Animateur périscolaire

Formation pour les nouveaux animateurs recrutés dans le cadre de la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires.

Pour sécuriser la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, les collectivités vont devoir recourir au recrutement de nouveaux personnels d’animation. Afin que ces animateurs aient un socle de compétences qui leur permette de garantir aux enfants et aux familles des activités diversifiées et de qualité dans un cadre sécurisant, l’ifac propose un module de formation complet et qualifiant pour les animateurs.

Objectifs

  • Acquérir les fondamentaux de la pédagogie et de la sécurité pour mettre en œuvre des animations en accueil de loisirs et dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires.
  • Obtenir la 1ère partie du BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs)
  • Obtention le PSC1 et acquérir les gestes de bases pour la prévention et le secours en cas d’urgence
  • Comprendre la relation éducative à nouer avec l’enfant dans le cadre des activités périscolaires
  • Mettre en place des activités simples, créatives, enrichissantes pour l’enfant.
  • Maîtriser les techniques d’animation de base.
  • Acquérir un socle de connaissances pédagogiques pour la mise en œuvre des animations.

Durée : 134 heures

Organisation pédagogique : à déterminer avec la collectivité. Le cycle de formation prévoit au minimum une 8 jours consécutifs pour la formation générale BAFA en externat et 2 jours pour le PSC1.

L’organisation de la formation doit permettre aux agents de se maintenir en poste et de se former.

Contenus :

  • Formation générale BAFA adaptée aux enjeux du rôle de l’animateur dans le cadre de l’aménagement des rythmes scolaires
  • Formation PSC 1.
  • Connaissance de l’enfant : Les besoins de l’enfant et de l’adolescent et les différentes phases de son développement sur le plan physique, intellectuel, affectif et social.
  • La réglementation des accueils de mineurs et la responsabilité de l’animateur
  • Techniques d’animation : Création d’un journal d’expression - Les activités manuelles et plastiques les jeux de plein air - les Jeux et animation pour la citoyenneté – les activités de découverte de la nature - Les ateliers "débrouille"…
  • Pédagogie : la pédagogie de l’activité, la relation éducative, élaboration d’un projet d’activité,
  • Connaissances générales de l’environnement professionnel : Le cadre légal de travail - Assurer la sécurité des enfants - Notion de budget - Les institutions et les partenaires moraux - Les formations et les métiers de l’animation.

Coût de la formation : 1005 € en individuel. Devis sur demande pour toute formation sur site et par groupe.

Animer les nouveaux rythmes scolaires

Formation pour les personnels en place affectés sur les nouveaux temps extrascolaires (TAP)

Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, le métier d’animateur est en train de changer. L’animateur voit son rôle renforcé dans la vie quotidienne de l’enfant, aux cotés de la famille et de l’école. L’animateur va devoir adapter ses méthodes de travail et diversifier ses animations pour répondre aux attentes de diversité et de qualité. Il est ainsi nécessaire de faciliter le renforcement de ses compétences par un module de formation spécifique permettant d’intégrer de nouvelles techniques d’animation, d’affiner son rôle éducatif dans cet environnement professionnel modifié.

Objectifs :

  • Mener une réflexion sur l’activité en en accueil de mineurs et dans le cadre la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires (objectifs, utilité, démarches).
  • Mettre en place des activités simples, créatives, enrichissantes pour l’enfant.
  • Ajuster sa relation éducative avec l’enfant dans la nouvelle organisation du temps scolaire.
  • Maîtriser les techniques d’animation pour des projets séquencés et suivis.
  • Diversifier ses connaissances pédagogiques pour la mise en œuvre des animations.

Durée : 108 heures (soit 18 jours répartis sur l’année scolaire)

Organisation pédagogique : 2 jours de formation par mois, sur une période de 9 mois.

Cette organisation de la formation permet aux agents de se maintenir en poste et de se former.

Contenus :

  • Connaissance de l’enfant : Les besoins de l’enfant et de l’adolescent et les différentes phases de son développement sur le plan physique, intellectuel, affectif et social.
  • La réglementation et la responsabilité.
  • La répartition des rôles des personnels et les compétences nécessaires pour ces différents contextes.
  • Les enjeux de la réforme des rythmes scolaires
  • Activités et techniques d’animation : Les ateliers multimédia - création d’un journal d’expression - Les ateliers manuels et plastiques - Ateliers livres et contes -* Jouer en plein air - Jeux et animation pour la citoyenneté - Découvrir la nature -* Les ateliers "débrouille"
  • Pédagogie : la pédagogie de l’activité, la relation éducative, élaboration d’un projet d’activité,
  • Connaissances générales de l’environnement professionnel : Le cadre légal de travail - Les fondamentaux de la réforme et la réglementation des accueils – Assurer la sécurité des enfants - Notion de budget - Les institutions et les partenaires locaux - Les formations et les métiers de l’animation.

Coût de la formation : 810 € en individuel. Devis sur demande pour toute formation sur site et par groupe.

Bafa

Retrouvez toutes les informations concernant nos formations bafa et bafd.

Formations de courte durée

Rôles et missions d’animation

  • Rôle et place de l’animateur dans l’aménagement des rythmes scolaires (14 h) : La relation éducative ; la pédagogie séquencée de l’activité, l’évaluation de son action. Les responsabilités de l’animateur dans le nouvel équilibre éducatif de la journée, la règlementation…
  • La relation éducative (14h) : Les différents « acteurs éducatifs » intervenant auprès de l’enfant, rôle et missions : animateurs, enseignant - la notion de relation éducative - les apports éducatifs pour l’enfant - Le travail en équipe éducative, la place de chacun dans le rapport à l’enfant : Parent/ enseignant/ animateur / ATSEM…

Techniques d’animation

  • L’animation d’un groupe d’enfants : poser un cadre, favoriser la participation, gérer les interactions, gérer le rythme de l’activité, évaluer, conclure.
  • Animer les temps périscolaires (21 heures) : Rôle et fonction de l’animateur dans le cadre des activités périscolaires ; organiser le temps d’accueil périscolaire et animer une activité.
  • Animation des temps de restauration (7 heures) : le temps méridien un moment privilégié, connaissance et compréhension des rythmes de l’enfant, apports en techniques de communication, la relation éducative
  • Activités et techniques d’animation
    • Les ateliers multimédia : initiation et création d’un journal d’expression (14 h)
    • Les activités théâtre et expression corporelle (21h)
    • Les ateliers manuels et plastiques (21h)
    • Réaliser un atelier scrapbooking (14h)
    • Ateliers lecture et conte (14h)
    • Les activités de jeux de plein air (14h)
    • Jeux et animation pour la citoyenneté (14h)
    • Éveil et initiation musicale (21h)
    • Sensibilisation à la nature et de découverte de la flore et la faune (14h)
    • L’éducation à l’environnement et au développement durable (21h)
    • Les ateliers "débrouille"1 - volet mécanique vélo et bricolage (14h)
    • Les ateliers "débrouille"2 – volet couture et confection (14h)
    • Les ateliers "débrouille"3 – volet bricolage maison (14h)
    • ….

Techniques de communication

  • La communication professionnelle entre acteurs (24h) :
    • La communication écrite professionnelle : les règles élémentaires, le courrier, le projet, le rapport, la note de service.
    • La fonction d’accueil : information visuelle et spatiale (la signalétique, l’affichage, l’aménagement), l’attitude, la posture, la gestion des groupes : La notion de collectif et d’individu. La dynamique des groupes. La notion de règles de vie. Le cadre réglementaire comme outil pédagogique.
  • Les bases de la communication (21h) :
    • Les schémas de base de la communication verbale et non verbale, les obstacles à la communication, les attitudes à risques, les techniques d’écoute active, l’empathie, la relation d’aide : approche centrée sur l’autre, transmettre un message sur le mode adulte et factuel, communication efficace en groupe de travail, la reformulation.
    • Entraînement aux l’entretiens d’aide de confrontation.
    • Apports sur la non directivité et la communication non violente.
  • La situation conflictuelle (14h)
    • La gestion de conflit.
    • La maltraitance : structures à contacter en cas de maltraitance, les situations préoccupantes et l’accompagnement éducatif.
  • La gestion des groupes (14h)
    • La notion de collectif et d’individu : la dynamique des groupes
    • La notion de règles de vie. Le cadre réglementaire comme outil pédagogique.
    • Description des caractéristiques de son groupe.
    • Les techniques facilitant la cohésion d’un groupe.
    • L’animation de groupe : poser un cadre, favoriser la participation, gérer les interactions, gérer le rythme de l’activité, évaluer, conclure.

L’environnement professionnel

  • Former le nouvel animateur (7 h) –L’éducation populaire, l’animation socioculturelle. La typologie des structures d’animation. Le fonctionnement d’un alsh et le partenariat. Le régime statutaire les différentes catégories des agents, les grilles statutaires, l’avancement, les préparations aux concours, la fonction continue des agents.
  • Mise en place et animation d’un réseau de partenaires (7h) : partenaires présents sur le territoire, mobiliser les acteurs locaux autour d’un projet, associer les parents… organiser une activité ou un événement avec des partenaires.
  • La méthodologie du projet 1 (7h) : les différents types de projet, le cycle de projet, les notions d’objectifs (généraux, opérationnels, pédagogiques), diagnostic, constats, problématique, le plan d’action, les modalités d’évaluation, l’identification des moyens.
  • La méthodologie de projet 2 (7h) : budgéter son action - définir un échéancier et un retro planning - élaborer une évolution séquencée de son projet - définir les critères et les outils d’évaluation...

La Pédagogie de l’activité

  • La pédagogie de l’activité (14h)
    • La prise en compte des publics : les outils et les pédagogies adaptées en termes de communication et de dynamique de groupe.
    • Le recueil et l’analyse des attentes et motivations des publics : les outils de communication et d’expression, (la création de supports écrits et oraux).
    • La notion de démarches, d’attitudes pédagogiques et d’objectifs adaptés au public.
  • La fiche de séance / la préparation (14h)
    • La préparation de la menée d’activité formalisée par une fiche.
    • L’aménagement du temps et de l’espace.
    • La réglementation des activités.
    • L’évaluation de l’action.
  • La gestion des groupes (14h)
    • La notion de collectif et d’individu : la dynamique des groupes
    • La notion de règles de vie. Le cadre réglementaire comme outil pédagogique.
    • Description des caractéristiques de son groupe.
    • Les techniques facilitant la cohésion d’un groupe.
    • L’animation de groupe : poser un cadre, favoriser la participation, gérer les interactions, gérer le rythme de l’activité, évaluer, conclure.

Connaissance des publics

  • Le développement de l’enfant de 6 à 12 ans (14 heures) : Les différentes étapes du développement de l’enfant, les caractéristiques du développement : physique et psychomoteur, intellectuel, social et affectif.
  • L’accueil de l’enfant handicapé dans les structures scolaires et de loisirs (14 heures) : Les troubles psychosomatiques et les comportements de l’enfant ; les différents types de handicap ; le projet d’accueil individualisé ; élaborer un projet pédagogique adapté.
  • Accueil des publics au centre (7 heures) : optimiser les espaces d’accueils (aménagement du lieu d’accueil, instaurer un dialogue et de la convivialité…), accueillir les familles (parents et enfants), dans un espace de loisirs
  • La relation éducative (14h)
    • La relation éducative le rapport à l’autorité, le pouvoir, l’influence.
    • L’attention individualisée aux besoins de chaque enfant
    • La posture éducative de l’animateur, la notion de respect des règles, de limites et de sanctions.
    • La pédagogie de l’éducation à l’environnement et au développement durable : objectifs, démarches, méthodes, approches, outils.
  • Prendre en compte les rythmes de l’enfant en périscolaire (7h) : Les rythmes et les besoins fondamentaux de l’enfant, la chronobiologie. Identifier et situer les temps d’animation périscolaire et en connaître les enjeux.

Pédagogie/Gestion de projet

  • Le projet éducatif de territoire (7 heures) : enjeux, contenus, méthode d’application des orientations éducatives dans un projet pédagogique et dans le fonctionnement des acteurs (enseignants, animateurs, personnel communal.
  • Le projet pédagogique (3h) : les projets éducatifs, d’activité, d’animation, de fonctionnement. L’identification des caractéristiques et du contexte de la structure ; la méthodologie de projet.
  • Concevoir et rédiger un projet d’animation (7h) : Apports en méthodologie de projet, formuler des constats, établir un diagnostic, définir des objectifs, présenter une démarche pédagogique, recenser les l’ensemble moyens, programmer le déroulement des actions et définir des modalités d’évaluation. La rédaction de projet.
  • Méthodologie / Pratiques / Accompagnement (21h)
    • Justifier la démarche et les choix pédagogiques en fonction du contexte, du public des objectifs pédagogiques.
    • Présenter les outils techniques pédagogiques utilisés et justifier leur choix.
    • Présenter les modalités de participation du public au projet d’animation.
  • La pédagogie de l’activité adaptée aux nouveaux rythmes scolaires (14h)
    • Les enjeux des temps d’activité complémentaires.
    • La typologie des activités à vocation citoyennes, environnementales, de loisirs éducatifs et récréatifs, culturels et d’expression.
    • La prise en compte des publics : les outils et les pédagogies adaptées.
    • Le recueil et l’analyse des attentes et motivations des publics
    • La notion de démarches, d’attitudes pédagogiques et d’objectifs adaptés au public.
  • Évaluer son action (14h)
    • Présenter des outils d’évaluation intégrant des critères qualitatifs et quantitatifs concernant le public (niveau d’implication, de satisfaction, de mobilisation et d’évolution).
    • Élaborer un document rendant compte de son action.
    • Savoir évaluer et analyser sa pratique.

  • Cadre réglementaire de l’animation (7 h)- La réglementation des Accueils de Loisirs, les conditions d’accueils des mineurs, les taux d’encadrement des différents types d’accueils.
  • 1er élément de Méthodologie de projet (7 heures) : le projet pédagogique, le projet d’animation, le projet d’activité, établir des liens entre les différents types de projets.
  • La réforme des rythmes scolaires (7h) : les arguments chronobiologiques - les volontés du législateur au travers de la loi sur la refondation de l’école. La nouvelle organisation du temps scolaires – Le projet éducatif de territoire – la mise en œuvre sur le territoire.

Autres

  • Échanges de pratiques et étude de cas
    • Échange et réflexion sur les difficultés rencontrées dans l’animation d’un groupe (avec apports de notions en communication / relation humaine et dynamique des groupes, de l’intervenant régulant le groupe
    • Présentation mutuelle de techniques d’animation innovantes
    • Développement d’une capacité à formuler une réflexion critique, mais bienveillante.

[1Animateurs, ATSEM, directeurs, coordinateurs, ...