L’Ifac perd un ami et un maître

« Un homme n’est jamais aussi grand que lorsqu’il est à genoux pour aider un enfant. » Pythagore.

Jean-Pierre Bourdon nous a quitté le 17 juin 2016, à 72 ans.

Ancien responsable des centres de loisirs et de vacances de Courbevoie, Jean-Pierre a été un des fondateurs de l’Ifac et son premier organisateur BAFA de 1975 à 1983. À partir de cette date, il a participé à la création du CLAVIM à Issy-les-Moulineaux ; il a assuré la direction des secteurs enfance et jeunesse pendant 30 ans.
Nombre d’entre nous avons grandi en essayant de le suivre dans les camps d’ados dans les îles grecques ou sur les pistes des Alpes, et tellement appris de son expérience, de sa soif d’apprendre et de son formidable appétit de vivre.

Jean-Pierre a organisé et encadré les premiers stages BAFA de l’Ifac, posant les bases de cette qualité qui a permis de faire de notre association le troisième organisme national de formation au BAFA et au BAFD. En parallèle de ses missions au CLAVIM et même de la retraite active qu’il coulait en Bretagne, il a continué à encadrer des sessions BAFD.
Jean-Pierre aura formé des générations de directeurs et de formateurs.

L’Ifac perd un ami et un maître.