Journée internationale des droits des femmes

« Notre premier devoir est de rappeler aux jeunes générations que les droits des femmes ainsi que l’égalité hommes-femmes ne vont pas de soi.
Il aura fallu bien des combats émancipateurs pour que la dignité des femmes et leurs droits soient respectés. Or, les acquis ne sont jamais définitifs ; à tout moment ils peuvent être remis en cause.
À l’Ifac, nous soutenons activement au quotidien l’engagement de notre mouvement en faveur des droits des femmes, dans l’ensemble de nos formations, dans nos accueils collectifs, dans nos actions familiales, et en menant une politique de gestion de nos ressources humaines qui garantisse la stricte égalité femme homme. Il reste tant à faire ; nous prendrons notre part. »

Martial Dutailly, directeur général