Espace Paris Jeunes Taos Amrouche

                                         

Sortie Palais Garnier Spectacle de l’Ecole de Danse le 31/03/2017 à 19h30

Le Spectacle de l’École de Danse, qui fête cette saison sa 40e édition, permet aux jeunes artistes de se nourrir d’œuvres majeures du répertoire et d’aller à la rencontre des grands maîtres de la musique. Divertimento n° 5, construction de danse pure, alterne soli, ensemble et pas de deux dans un vocabulaire subtil et élégant. The Vertiginous Thrill of Exactitude de Forsythe revisite la tradition académique en accélérant le mouvement et en poussant la virtuosité à l’extrême. Raymonda, manifeste artistique de Rudolf Noureev, est la première œuvre qu’il remonte pour le Ballet de l’Opéra en tant que directeur de la Danse. Il y dévoilait alors une nouvelle génération de danseurs, désormais professeurs à l’École de Danse, chargés de transmettre ces rôles aux élèves. Le spectacle est construit autour des différentes interprétations de la technique classique, une technique enseignée de façon ancestrale que le public peut découvrir lors des Démonstrations. Dans la continuité des célébrations du Tricentenaire, l’École de Danse organise un nouveau « Gala des Écoles », permettant aux élèves de différentes institutions de travailler ensemble et proposant, autour du spectacle, plusieurs événements, conférences et master classes.

Le Spectacle de l’École de Danse, qui fête cette saison sa 40e édition, permet aux jeunes artistes de se nourrir d’œuvres majeures du répertoire et d’aller à la rencontre des grands maîtres de la musique. Divertimento n° 5, construction de danse pure, alterne soli, ensemble et pas de deux dans un vocabulaire subtil et élégant. The Vertiginous Thrill of Exactitude de Forsythe revisite la tradition académique en accélérant le mouvement et en poussant la virtuosité à l’extrême. Raymonda, manifeste artistique de Rudolf Noureev, est la première œuvre qu’il remonte pour le Ballet de l’Opéra en tant que directeur de la Danse. Il y dévoilait alors une nouvelle génération de danseurs, désormais professeurs à l’École de Danse, chargés de transmettre ces rôles aux élèves. Le spectacle est construit autour des différentes interprétations de la technique classique, une technique enseignée de façon ancestrale que le public peut découvrir lors des Démonstrations. Dans la continuité des célébrations du Tricentenaire, l’École de Danse organise un nouveau « Gala des Écoles », permettant aux élèves de différentes institutions de travailler ensemble et proposant, autour du spectacle, plusieurs événements, conférences et master classes.