Direction des accueils collectifs de mineurs : les dérogations prolongées pour 3 ans, avec des contreparties renforcées

La possibilité d’embaucher des titulaires du Bafd pour la direction des accueils collectifs de mineurs est prolongée, à condition de former ses équipes au diplôme requis.

Depuis 2007, les titulaires du Bafd (brevet d’aptitude aux fonctions de directeur) étaient autorisés par dérogation à diriger des accueils collectifs de mineurs (+80 mineurs / + 80 jours). Cette mesure visait à pallier les problèmes de recrutement. En effet, des collectivités disposaient de beaucoup de postes à pourvoir pour trop peu de titulaires du diplôme requis (BPJEPS - Loisirs tout public [1]).

Le nouvel arrêté du 28 février 2017 mentionne les détails suivants :

  • La structure peut faire une demande de dérogation seulement si sa structure rencontre un problème manifeste de recrutement ;
  • La dérogation reste valable pour une durée de 3 ans, non renouvelable ;
  • L’employeur doit s’engager à former son employé à un diplôme professionnel (BPJEPS, ou DEJEPS) durant cette période.

[1Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport