Délégués de classe

Les délégués de classe jouent un rôle central dans les établissements scolaires. Relais au sein de la classe entre leurs camarades, les professeurs et l’administration, les jeunes élus :

  • incarnent l’expression des besoins et des opinions collectives et individuelles des élèves,
  • deviennent des repères pour les jeunes au sein de leur classe,
  • doivent faire preuve de capacité d’écoute et de médiation lors d’une situation délicate. À travers la formation dispensée, l’Ifac aide les élus à investir durablement leurs fonctions.

Public concerné

Candidats et élus délégués des élèves de collège et lycée

Objectifs

  • Favoriser l’apprentissage des jeunes à la citoyenneté.
  • Permettre aux élèves de mieux connaître le rôle et la fonction de délégué.
  • Identifier avec les élèves leurs devoirs et leurs droits au sein de l’établissement scolaire.
  • Susciter les échanges entre les élèves et leurs différents interlocuteurs par l’apprentissage de techniques de communication.

Lieux de l’action

Les interventions sont organisées sur site dans les collèges et les lycées.

Programme

La fonction de délégués des élèves

Présentation des divers aspects du rôle de délégué et de ses enjeux auprès de l’ensemble des acteurs de la communauté éducative.
Travail autour des fonctions de délégué comme exercice d’acte citoyen.

Le fonctionnement de l’établissement

Identification des différents acteurs administratifs et pédagogiques afin de mieux se positionner au sein du système organisationnel de son établissement.
Compréhension du rôle de relais auprès des autres élèves, des professeurs, de l’administration.

Le conseil de classe

Définition de la composition du conseil de classe.
Apprentissage de techniques de préparation d’un conseil de classe avec les élèves (outils de consultation, d’animation, de réunion ou d’entretien), d’intervention lors des conseils.

La communication

Affirmation face aux élèves, aux professeurs et au conseil de classe à travers la prise de parole face à un groupe, l’argumentation de ses propos.
Pratique de l’écoute active identification des freins à la communication.

Méthode

Pour faciliter l’assimilation des savoirs et savoir-faire, nos
formations alternent :

  • Temps d’échanges et de réflexions sous forme ludique et interactive. En marge des contenus abordés, le formateur favorise la prise de parole de chaque jeune pour l’aider à s’affirmer face au groupe, à argumenter ses prises de position. Notre organisation en groupe de 12 à 14 personnes par formateur facilite et favorise les échanges entre les participants.
  • Temps de mise en pratique pour tester les techniques et outils proposés. A travers divers exercices et jeux de rôle, les jeunes investissent progressivement leur fonction et apprennent à travailler en équipe.

L’emploi de méthodes actives conserve l’attention et favorise la participation des jeunes, véritables acteurs de leurs apprentissages. Les illustrations, simulations et organigrammes utilisés dans les différentes formations s’appuient sur les données fournies par l’établissement (ex : nom du conseiller principal d’éducation).
A l’issue de la formation, chaque jeune reçoit un document de synthèse rassemblant l’ensemble des informations abordées.