Agir pour les droits de l’enfant : ifac appelle à la mobilisation

ifac lance sa campagne en faveur de la journée des droits de l’enfant afin de défendre et garantir les droits de tous les enfants sans distinction. Solide partenaire d’Unicef, ifac se mobilise avec ses équipes, pour la deuxième année consécutive, au cœur de ses centres de formations, ses espaces d’animation et ses délégations régionales.

Agir

Ifac se mobilise chaque année au mois de novembre et surtout au quotidien avec ses équipes en faveur des droits de l’enfant :

ifac, association d’éducation populaire, s’est associé à UNICEF France pour une première collaboration en 2015. Il s’agissait là de s’unir afin de proposer aux collectivités et à leurs animateurs un kit d’animation "Je découvre, je comprends, j’agis" pour la compréhension et la promotion des droits de l’enfant. Toujours disponible, ce kit permet aux animateurs de conduire en toute autonomie un cycle d’activités périscolaires.

  • En 2017, ifac lance sa première campagne nationale « 20 novembre : La journée des droits de l’enfant ». En 2018, ifac crée en faveur de ses structures d’animation une activité "clé en main" dans le but d’engager un échange avec les enfants sur le sujet.
  • ifac s’illustre également aux côtés de l’Unicef dans la célébration du rendez vous solidaire des enfants et des jeunes, Uniday, qui a lieu chaque année le 31 mai. ifac et l’Unicef ont alors élaboré ensemble, un Kit d’animation guidant les collectivités et associations dans l’organisation d’un évènement dédié, afin de valoriser localement l’implication des enfants et des adolescents.
  • L’Unicef et l’Ifac organisent conjointement des formations à destination des agents municipaux des "villes Amies des enfants" co-menées par un formateur Ifac et un salarié Unicef.
  • Le service Bafa de l’Ifac développe également des approfondissements dont l’objectif est de sensibiliser les stagiaires à la cause des droits de l’enfant mais également d’imaginer des activités et des projets d’animation autour de cette thématique.
  • Dans le cadre du plan de formation continu national, ifac propose à ses animateurs une journée de formation sur les droits de l’enfant.

Des articles dans des revues dédiées aux enfants permettent également de les accompagner au mieux dans l’appréhension du sujet :

La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE)

54 articles, énonçant notamment
Le droit d’avoir un nom, une nationalité, une identité

  • Le droit d’être soigné, protégé des maladies, d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée
  • Le droit d’aller à l’école
  • Le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation
  • Le droit d’être protégé contre toutes formes de discrimination
  • Le droit de ne pas faire la guerre, ni la subir
  • Le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes
  • Le droit de jouer et d’avoir des loisirs
  • Le droit à la liberté d’information, d’expression et de participation
  • Le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé

Régies par 4 principes fondamentaux

  • La non-discrimination
  • L’intérêt supérieur de l’enfant
  • Le droit de vivre, survivre, se développer
  • Le respect des opinions de l’enfant